Les concours que la FFR peut espérer

Les subventions publiques

La FFR est en droit de présenter son entreprise, comme suit :

  • En construisant son stade, et en réalisant, en même temps, donc par avance, la totalité de l’infrastructure de l’ensemble des futurs bâtiments d’un Centre d’affaires d’envergure internationale, la FFR va donner une impulsion sans précédent et d’une exceptionnelle dimension à la vie socio-économique régionale.
  • Plus encore, elle va même promouvoir l’opération, en réalisant d’emblée, tous les parkings qui seront ultérieurement nécessaires aux besoins de ce même Centre d’affaires, y compris lorsqu’il se trouvera dans sa configuration finale.

Et cela, par son seul financement !

Moralement, socialement, politiquement, au nom de la création d’emplois, les partenaires publics ne pourront se dérober, et la FFR obtiendra légitimement, un substantiel soutien financier de leur part!

Le naming

Lorsqu’il paye la dénomination d’un stade, le sponsor ne peut espérer le retour de son investissement, que sur les quelques manifestations annuelles sur ce stade.

A Ris Orangis, si la FFR associe également le Centre d’affaires dans la même dénomination, ce sont des centaines, voire des milliers de transactions quotidiennes, pendant 300 jours par an, dont l’adresse mentionnera le nom du sponsor.

Le produit du naming devrait atteindre, ici, une dimension inhabituelle.

 

  1. Historique
  2. L’initiative Callisto
  3. Discussion sur l’équipement sportif
  4. Discussion sur l’équipement connexe
  5. L’autonomie de l’opération du centre d’affaires
  6. Les concours que la FFR peut espérer
  7. Le compte exploitation de la FFR